Tissus - 3c Carina Polstermöbel Rheda-Wiedenbrück

Stoffe

La diversité des tissus est aussi vaste que le sont les matériaux et les possibilités d'utilisation. Lors de la production de  tissus d'ameublement modernes, de nombreux matériaux différents sont utilisés. Ils définissent essentiellement la  qualité, les caractéristiques d'utilisation et l'aspect visuel du tissu d'ameublement. Les revêtements des rembourrages  sont fabriqués à partir de fibres naturelles et de fibres synthétiques. Les fibres naturelles proviennent de plantes ou  d'animaux. Les fibres synthétiques sont fabriquées à partir de polymères qui sont soit à base de fibres naturelles, soit  obtenus de manière synthétique. Outre les matériaux utilisés, c'est essentiellement la méthode de production  permettant d'obtenir un matériau de rembourrage qui compte. Les types de tissu obtenus par différentes méthodes  diffèrent à la fois par leur aspect visuel, par leur toucher et dans leurs propriétés d'utilisation spécifiques. 

 

Tissu plat 

Tissu plat est le terme utilisé pour désigner un tissu dépourvu de poils. Ce type de tissu peut présenter une surface  lisse ou texturée, très souvent mise en évidence par des fils ou des retors fantaisie ou par des motifs. Pour cela, deux  groupes de fils au minimum se croisent. Grâce à cette méthode de fabrication, le tissu obtient son aspect visuel  distinctif et son toucher agréable. Le boulochage éventuel du tissu peut faire partie des propriétés d'utilisation  spécifiques au produit. Un rasoir à peluches disponible en grande surface peut y remédier. Il n'est pas exclu de  constater une rugosité superficielle ou de voir apparaître un chatoiement (miroitement) comme conséquence  d'utilisation. Pour les tissus clairs, il existe un risque de décoloration (effet jean). Pour les revêtements combinant  tissus clairs et tissus sombres, les migrations de pigments colorés et/ou l'usure des couleurs ne pourront être évitées. Les légers changements de couleurs (en particulier pour les couleurs intenses) dus aux rayons UV (soleil) sont  inévitables. Il peut également y avoir de légères variations de couleur et de structure du tissu. Des accros peuvent se  former au contact d'objets pointus (par ex. les rivets de jeans). 

 

Microfibre

En tant que fibre high-tech moderne, le  microfibre  est considéré comme polyvalent. Il est le plus souvent fabriqué à  partir de polyester ou de polyamide. Ce type de revêtement est constitué de millions de microfibres fines. Les  fils/fibres seul(e)s à longueur interminable sont dix fois plus fin(e)s que le fil du ver à soie et sont transformés en "fils  fins". Les tissus en Microfibres sont particulièrement légers, très solides, indéchirables et faciles à entretenir.  Le boulochage éventuel du tissu ainsi que le miroitement et la formation de patine peuvent faire partie des propriétés  d'utilisation spécifiques au produit. Pour les tissus clairs, il existe un risque de décoloration (effet jean). Pour les  revêtements combinant tissus clairs et tissus sombres, les migrations de pigments colorés et/ou l'usure des couleurs  ne pourront être évitées.  Les légers changements de couleurs (en particulier pour les couleurs intenses) dus aux rayons UV (soleil) sont  inévitables. Il peut également y avoir de légères variations de couleur et de structure du tissu. Des marques de boucles  peuvent se former au contact d'objets pointus (par ex. les rivets de jeans). Les microfibres sont sensibles aux fluides,  en particulier à l'alcool et aux solvants.

 

Chenille 

La  chenille  est un tissu ou une étoffe à la surface veloutée et fabriqué en fil de chenille. Le fil de chenille seul possède  beaucoup de poils hérissés sur le côté ; c'est ce que l'on appelle le velours. L'intérieur (appelé l'âme) du fil de chenille  est constitué d'au moins deux filaments torsadés (retordus) ensemble lors de la fabrication du fil de chenille.  Néanmoins, il ne s'agit pas d'un tissu à poils pur ; il fait partie des tissus plats de par son type de fabrication.  Le boulochage éventuel du tissu peut faire partie des propriétés d'utilisation spécifiques au produit. Un rasoir en  peluche disponible dans le commerce peut y remédier. Il n'est pas non plus exclu de constater une rugosité superficielle ou de voir apparaître un chatoiement (miroitement) comme conséquence d'utilisation. Pour les tissus  clairs, il existe un risque de décoloration (effet jean). Pour les revêtements combinant tissus clairs et tissus sombres,  les migrations de pigments colorés et/ou l'usure des couleurs ne pourront être évitées.  Les légers changements de couleurs (en particulier pour les couleurs intenses) dus aux rayons UV (soleil) sont  inévitables. Il peut également y avoir de légères variations de couleur et de structure du tissu. Des marques de boucles  peuvent se former au contact d'objets pointus (par ex. les rivets de jeans). 

 

Velours 

Le velours est un produit textile à la surface moelleuse. Le toucher agréable et l'aspect unique constituent  probablement les caractéristiques les plus marquantes de ce tissu. Mais ce n'est que lors de l'utilisation que se  manifestent les réelles particularités qui doivent être considérées comme des propriétés d'utilisation spécifiques au  produit. Il s'agit notamment du chatoiement, qui donne l'apparance de différences de couleurs, et du miroitement (dû  aux différentes directions des poils) causé par l'effet de la pression, de la chaleur du corps, de l'humidité du corps et de  l'air sur ce tissu. Ces différentes influences peuvent-selon l'incidence de la lumière -donner une impression de taches. Pour les tissus clairs, il existe un risque de décoloration (effet jean). Pour les revêtements combinant tissus clairs et tissus sombres, les migrations de pigments colorés et/ou l'usure des couleurs ne pourront être évitées. Les légers changements de couleurs (en particulier pour les couleurs intenses) dus aux rayons UV (soleil) sont inévitables. Il peut  également y avoir de légères variations de couleur et de structure du tissu.

  

Tissu floqué 

Le tissu floqué est un tissu d'ameublement floqué qui peut avoir l'apparence du velours ou du daim et dont le poil (floc)  n'est pas tissé mais fixé à un tissu de support textile (par ex. le coton ou le polyester). Le dessus est fabriqué à partir de filaments de fibres synthétiques. Le tourbillonnement ou l'estampage sur le dessus permettent d'obtenir des dessus à  structures différentes. Une grande variété de couleurs et une qualité se prétant à une utilisation intensive constituent les  atouts de ce matériau particulier. Le chatoiement, qui laisse deviner des différences de couleurs, et les différentes directions du poil (miroitement) causées par l'effet de la pression, de la chaleur du corps, de l'humidité du corps et de l'air sur le tissu  constituent des propriétés d'utilisation spécifiques au produit. L'ensemble de ces influences peut donner l'impression de taches selon l'incidence de la lumière. Pour les tissus clairs, il existe un risque de décoloration (effet jean). Pour les revêtements combinant tissus clairs et tissus sombres, les migrations de pigments colorés et/ou l'usure des couleurs ne  pourront être évitées. Les légers changements de couleurs (en particulier pour les couleurs intenses) dus aux rayons UV (soleil) sont inévitables. Il peut également y avoir de légères variations de couleur et de structure du tissu. Les tissus floqués sont sensibles aux fluid es, en particulier à l'alcool et aux solvants.